charte climatique

C’est au SEIGNEUR qu’appartient la terre, avec tout ce qui s’y trouve, le monde avec tous ceux qui l’habitent.

                                                                                                      Psaume 24.1

 

 

Vision

 

Nous honorons Dieu et nous respectons sa Création.

 

 Nos 16 engagements

 

Remarque : les engagements ci-dessous ont été élaborés selon les principes de la démarche participative par un groupe de volontaires, membres de l’Église du Roc.

 

1. Optimiser le tri des déchets (verre, plastique, PET, déchets organiques, marc de café, etc.).

 

2. Favoriser l’utilisation de la vaisselle réutilisable.

 

3. Optimiser la gestion des luminaires, des écrans (1) et des autres appareils.

 

4. Optimiser le chauffage (température et consommation d’énergie).

 

5. Investir dans des appareils plus efficaces énergétiquement (2).

 

6. Eviter le gaspillage de nourriture (3).

 

7. Sensibiliser les adultes et les enfants à respecter l’environnement (4).

 

8. Organiser des actions de récolte de déchets autour de l’Église.

 

9. Favoriser l’achat de produits avec des emballages recyclables (5).

 

10. Favoriser l’utilisation d’énergies renouvelables.

 

11. Réparer les appareils et les installations au lieu d’acheter du matériel neuf dans les cas où c’est possible.

 

12. Favoriser les produits biologiques et locaux (6).

 

13. Favoriser le covoiturage et les transports publics dans les cas où c’est possible.

 

14. Favoriser les sacs réutilisables et éviter de jeter des sacs en plastique.

 

15. Favoriser les produits de nettoyage naturels (7).

 

16. Consommer moins de viande.

 

 

 

 

Commentaires sur les engagements :

 

En général, tous les engagements s’appliquent dans le cadre des activités de l’église, dans son foyer et, si possible, dans le cadre de ses activités professionnelles, sauf le principe 8 qui ne concerne que l’Église en principe.

 

1 Lorsqu’on parle d’écran, on y inclut également les écrans de l’église sur lesquelles il y a des informations sur les prochaines rencontres et activités.

 

2 Pour certains appareils, comme les machines à laver, il existe des labels officiels qui indiquent l’efficacité énergétique.

 

3 Cela implique, par exemple, d’apporter la nourriture qui est proche de la date de limite de consommation à l’Église pour faire un repas communautaire ou pour la donner à ceux qui en ont besoin.

 

4 Concernant les enfants qui sont présents au culte, il s’agit de les sensibiliser aux questions environnementales dans le cadre de l’école du dimanche et en organisant des ateliers spécialement pour eux. Il s’agit aussi de dédier des cultes ou des prédications au respect de la Création de Dieu pour tous les membres de l’Église.

 

5 En 2021, la Communauté européenne a voté une loi qui oblige tous les emballages plastiques à être réutilisables. Cette loi sera très probablement appliquée en Suisse à court terme également.

 

6 Les produits biologiques achetés dans un magasin ont nécessairement un label officiel (bio suisse ou bio européen), mais les fruits et légumes provenant d’un jardin particulier, dans lequel aucun pesticide ni aucun engrais chimiques n’a été utilisé, sont aussi considérés comme biologiques.

 

7 Au moment de l’élaboration de la charte, en juin 2019, le groupe n’est pas encore certain de connaître les produits naturels qui seraient les plus adaptés au nettoyage de l’église. Pour cette raison, une recherche des meilleurs produits en terme d’efficacité, de prix et d’impact sur l’environnement sera menée les mois suivants.

 

Suivi de la charte

 

 

1. La charte sera présentée ou rappelée dans le cadre d’un culte dédié au respect de la Création.

 

2. En fonction de la périodicité choisie, l’impact de la charte sur l’église et les membres de l’église sera évalué. Un outil d’évaluation possible est le questionnaire écrit ou en ligne.

 

3. En fonction de la périodicité choisie, la charte climatique sera revue dans le cadre d’un groupe de volontaires afin d’évaluer si certains engagements peuvent être supprimés, modifiés ou ajoutés.

L’Éternel Dieu prit l’homme, et le plaça dans le jardin d’Éden pour le cultiver et pour le garder.

                                                                                                  Genèse 2.15

+41 (0)77 456 42 93

justin.gurney@bullenetwork.ch

Route Sainte-Agnès 8

1700 Fribourg

CCP  14-285976-5

(EEA-B, 1630 Bulle)